Carnets d'Allemagne 1919-1920

L'occupation de la Rhénanie vécue par un officier français.

 

Une histoire de soldat, une histoire de plus ?

Oui.

Mais une histoire transfrontalière :

 

- Traversée des frontières terrestres avec la libération de la Belgique fin 1918 et l'entrée des troupes d'occupation en Rhénanie. Mais là n'est pas le plus important.

 

- Traversée des préjugés et des convictions. Que se passe-t-il en Allemagne, une fois que le rideau de l'Armistice a été tiré ? Et entre le 11 novembre 1918 et la signature du Traité de Versailles ? Et ensuite, comment vit le peuple vaincu ? Et comment le regardent les Français, dont le pays est ravagé ? Quel est le sens du balai diplomatique sur la rive gauche du Rhin, qui voit défiler, en cette année 1919, les chefs d'États et ambassadeurs des pays vainqueurs ? C'est dans ces questions délicates que nous entraîne l'auteur, à travers les carnets de son grand-père, le commandant de Lagarde. Cet officier catholique de la "vieille école", formé dans le respect de l'honneur, arrive en Allemagne avec la "haine du boche" chevillée au corps. Forcé de vivre ces années curieuses de l'après-guerre chez le peuple ennemi, il nous livre un témoignage qui va au-delà des simples anecdotes. La réconciliation, dans les conditions qu'il découvre, sera-t-elle possible un jour ? Les catholiques - français et allemands - seront-ils le ferment d'un rapprochement ? Rien n'est moins sûr...

 

 

L'auteur
Membre de l'association Eurélienne d'Histoire du 20ème siècle, François de Lagarde s'est penché un jour sur les carnets de son grand-père, et y a découvert bien plus qu'une histoire familiale...

 


Le livre
Format 24 x 16,5 à l'italienne

150 pages

Prix : 22 €        PARUTION : 1er trimestre 2016