Conduire la nuit

De nombreuses personnes trouvent très pénible de conduire la nuit ou par mauvaise visibilité en raison des mauvaises conditions météorologiques.

 

Conduire et visibilité

Les personnes malvoyantes et les personnes âgées en particulier ne se sentent pas en sécurité lorsqu’elles conduisent la nuit. En fait, de nombreux accidents se produisent en raison d’une mauvaise visibilité. Des lunettes spéciales pour la conduite de nuit peuvent aider. Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir sur les lunettes de conduite de nuit.

 

Les causes de la mauvaise vision nocturne

L’obscurité n’est pas la seule à poser un problème aux conducteurs. Les phares aveuglants des véhicules venant en sens inverse nuisent aussi considérablement à la visibilité, car les pupilles se contractent en cas de lumière vive. Une fois le véhicule passé, l’œil a besoin d’un certain temps pour s’adapter – et entre-temps, la visibilité est réduite.

Il existe également des déficiences visuelles et des maladies qui rendent l’adaptation lumière-obscurité difficile.

 

 

De nombreuses personnes souffrent d’une mauvaise ou d’une absence de vision, en particulier au crépuscule et la nuit. En fait, ce problème s’aggrave avec l’âge – il fait partie du processus naturel de vieillissement. En effet, avec le temps, l’élève perd sa capacité à s’ouvrir largement.

Par conséquent, moins de lumière atteint l’œil, ce qui nuit à la vision.

En outre, la probabilité d’une opacité du cristallin ou du vitrail augmente avec l’âge – dans les deux cas, les gens réagissent de manière plus sensible à l’éblouissement. Si une lumière vive vous met très mal à l’aise et que vous vous sentez rapidement ébloui, une erreur de réfraction non détectée auparavant peut en être la cause.

Mais certaines maladies oculaires rendent aussi souvent la vision nocturne difficile. En général, l’une des maladies suivantes est présente :

  • Glaucome
  • Dégénérescence maculaire
  • rétinite pigmentaire
  • Maladies rétiniennes diabétiques
  • Cécité nocturne (héméralopie)

C’est pourquoi il est si important de faire examiner vos yeux régulièrement par un ophtalmologue – un contrôle tous les deux ans est recommandé. Si vous constatez une détérioration soudaine de votre vision dans l’obscurité, consultez immédiatement un ophtalmologue.

 

Lunettes de conduite de nuit : leurs avantages, leurs inconvénients

Des lunettes spéciales pour la conduite de nuit sont conçues pour améliorer la vision lors de la conduite de nuit – elles sont reconnaissables à leurs verres jaunes caractéristiques.

Ces lentilles spéciales filtrent une grande partie du spectre de la lumière bleue – la lumière bleue constitue la majeure partie de la lumière parasite perturbatrice.

Ces lunettes, que vous portez lorsque vous conduisez la nuit, sont conçues pour améliorer le contraste et la perception de la profondeur afin, par exemple, que les panneaux soient plus faciles à lire et que les marquages routiers soient clairement visibles.

En outre, les fabricants annoncent parfois que les yeux se fatiguent moins vite avec des lunettes de conduite de nuit. Les lunettes de conduite de nuit sont généralement proposées sans points forts. Il existe des modèles spéciaux pour les porteurs de lunettes qu’ils peuvent porter par-dessus leurs lunettes normales.

L’effet des lunettes de conduite de nuit teintées en jaune fait l’objet de discussions depuis des années.

Des études indiquent qu’ils ne réduisent pas la sensibilité à l’éblouissement et n’améliorent pas la vision crépusculaire. Enfin, un test avec deux teintes différentes de lunettes de conduite nocturne et une lentille claire a montré que les lentilles teintées ne réduisaient pas l’éblouissement et n’amélioraient pas le contraste de la vision.

Si vous voulez améliorer votre vision de nuit, suivez ce lien

Certains experts mettent même en garde contre les lunettes de conduite nocturne teintées en jaune, car les verres absorbent environ 15 % de la lumière – principalement la lumière bleue. Mais surtout lorsque l’on conduit la nuit, il est essentiel de ne pas perdre de lumière ; 15 %, c’est donc beaucoup trop. La situation est différente pendant la journée : Dans le brouillard, les lentilles jaunes font un bon travail. Ce n’est pas sans raison que les verres teintés sont très appréciés des skieurs.

Toutefois, l’effet psychologique des lunettes de conduite de nuit ne doit pas être négligé : Les lunettes donnent apparemment à leurs porteurs un sentiment de sécurité, ce qui peut avoir un effet positif sur la conduite de nuit. Alors, décidez vous-même. Les résultats des tests sont clairs et prouvent que la vision nocturne n’est pas améliorée par les lentilles jaunes, mais un sentiment de sécurité peut quand même être présent.

 

Conduire la nuit avec des lunettes DriveSafe

Zeiss, l’un des fabricants d’instruments optiques les plus connus, a développé une lentille spéciale pour la vision nocturne – la lentille DriveSafe. Cette lentille est dotée d’un revêtement spécial qui minimise la quantité de lumière du spectre bleu. Cela permet de réduire considérablement l’éblouissement sans nuire à la vision. Les lunettes DriveSafe sont également adaptées à un usage quotidien, vous n’avez donc pas besoin de lunettes supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *